La majorité des étudiants de l'AÉLIÉS, l'Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures, présents hier, ont voté pour la grève lors de l'assemblée générale qu'ils ont tenue au PEPS.

L'AELIÉS demeurera indépendante

L'Association des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS) ne joindra finalement pas l'une des nouvelles associations étudiantes nationales et demeurera donc indépendante.
Vendredi, le directeur de scrutin a dévoilé les résultats du référendum auquel 1263 étudiants ont pris part, pour un taux de participation de 11,5 %.
Au total, 684 votants (54,6 %) ont refusé que l'AELIÉS s'affilie à l'Union étudiante du Québec en tant que membre fondateur, moyennant une cotisation de 4,50 $ par étudiant par session indexée annuellement à l'indice des prix à la consommation. Près de 28 % des votants s'étaient prononcés pour, et 18 % s'étaient abstenus de faire un choix.
L'AELIÉS avait choisi de ne pas inclure l'autre association étudiante nationale, l'Association pour la voix étudiante du Québec (AVEQ), parmi les choix proposés à ses membres.