Le Soleil
Environ 20 % des nouveaux enseignants abandonnent la profession au cours des cinq premières années.
Environ 20 % des nouveaux enseignants abandonnent la profession au cours des cinq premières années.

La détresse des enseignants est bien réelle, dit une sociologue

Daphnée Dion-Viens
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil
Quoi qu'en disent certaines études, la détresse des enseignants est bien réelle, affirme la sociologue Marie-France Maran­da, qui vient de publier l'ouvrage L'école en souffrance, qui lève le voile sur leur désarroi au quotidien. Après avoir passé un an dans une école secondaire en milieu défavorisé, elle affirme même que cette détresse augmentera avec les nouvelles conventions de partenariat récemment signées avec le ministère de l'Éducation.