Le syndicat représentant les employés de soutien annonce que la grève se poursuivra au moins pour deux autres semaines, soit jusqu'au 9 avril.

Grève prolongée jusqu'au 9 avril à l'UL

Nouvelle prolongation dans le conflit qui oppose les employés de soutien et la direction de l'Université Laval. Cette fois, le syndicat annonce que la grève se poursuivra au moins pour deux autres semaines, soit jusqu'au 9 avril.
Le syndicat, qui avait espoir d'une reprise des pourparlers la semaine dernière, déplore le «silence radio» de l'employeur. Étant donné que le conflit s'étire depuis bientôt deux mois, le syndicat a convoqué une assemblée générale le 3 avril, mais il n'est pas encore certain qu'un vote sera à l'ordre du jour.
Pendant ce temps, les étudiants en biochimie, microbiologie et bio-informatique s'impatientent. Dans un communiqué de presse, l'association étudiante somme les deux parties d'en venir rapidement à une entente. La grève les prive de leurs cours pratiques en laboratoire et «affecte profondément la qualité de la formation». L'association craint que les étudiants soient «handicapés par cela» dans le reste de leurs cours.