La Cour supérieure a rejeté la demande de sursis de trois syndicats d'enseignants, qui jugeaient le délai d'implantation trop court pour le nouveau cours d'Éducation financière.

Éducation financière: première défaite pour les syndicats

Le ministre de l'Éducation Sébastien Proulx a, pour l'instant, les coudées franches pour instaurer le cours d'Éducation financière dans les écoles en septembre prochain.
La Cour supérieure a rejeté la demande de sursis de trois syndicats d'enseignants, qui jugeaient le délai d'implantation trop court.
Le ministre s'est réjoui jeudi de la décision et s'est de nouveau montré déterminé à aller de l'avant «pour le bénéfice des enfants». «Quand j'écoute autour de moi, j'entends que des gens me dire "lâchez-pas"», a-t-il plaidé.
Les syndicats d'enseignants se sont quant à eux dits «déçus» de la décision, mais ils souhaitent «poursuivre la bataille» devant le tribunal, qui n'a pas encore statué sur le fond de la question. Selon eux, le ministre «emprunte un chemin qui mène à la confrontation».