Afin de contrer le décrochage susceptible d’être provoqué par la pandémie de COVID-19, l’organisme Le Diplôme avant la médaille (DAM) développe son offre de tutorat en ligne pour les élèves athlètes du secondaire.
Afin de contrer le décrochage susceptible d’être provoqué par la pandémie de COVID-19, l’organisme Le Diplôme avant la médaille (DAM) développe son offre de tutorat en ligne pour les élèves athlètes du secondaire.

Du tutorat en ligne pour les élèves athlètes

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Afin de contrer le décrochage susceptible d’être provoqué par la pandémie de COVID-19, l’organisme Le Diplôme avant la médaille (DAM) développe son offre de tutorat en ligne pour les élèves athlètes du secondaire.

Pour la prochaine année scolaire, ce sont quelque 340 élèves des écoles secondaires Vanier, Charlesbourg et La Camaradière qui seront soutenus par 160 tuteurs bénévoles et une cinquantaine d’entraîneurs de basketball, de soccer, de volleyball, de hockey et de football formés par DAM. Le football est un nouveau sport à dans le registre d’intervention de l’organisme.

«La fermeture des écoles secondaires au printemps dernier aura laissé des marques inévitables sur le parcours scolaire des jeunes, indique Béatrice Turcotte-Ouellet, fondatrice et directrice générale de DAM. La relation étroite que crée DAM entre les études et le sport sera d’autant plus nécessaire pour arriver à maintenir la motivation des élèves afin qu’ils poursuivent leurs études et puissent ainsi accéder aux meilleures perspectives d’avenir. Plus que jamais, c’est le moment de faire la différence.»

Puisque «la situation entourant les écoles et le sport interscolaire peut changer à tout moment», ce tutorat en ligne permettra à des bénévoles de plusieurs régions du Québec et de différents âges de s’impliquer dans cette approche de tutorat personnalisé auprès d’élèves à risque d’abandonner leurs études. Une période de recrutement de tuteurs est d’ailleurs en cours jusqu’au 27 septembre.

Depuis 2012, indique-t-on, DAM a permis à 90 % des élèves athlètes d’obtenir leur diplôme d’études secondaires ou de poursuivre leurs études afin de l’obtenir.