Les ministres Nathalie Roy et Jean-François Roberge en compagnie de participants du M Lab au Musée de la civilisation.

Deux sorties culturelles gratuites par année [VIDÉO]

Les ministres de l’Éducation Jean-François Roberge et de la Culture Nathalie Roy ont annoncé jeudi que le gouvernement du Québec investirait 112,5 millions $ sur cinq ans afin d’assurer que chaque élève du préscolaire, du primaire et du secondaire ait droit à deux sorties culturelles gratuites chaque année. Grâce à cette bonification, l’enveloppe disponible passera de 9 à 32,5 millions $ par année dès septembre.

Ces sommes serviront à offrir aux élèves des sorties liées à différents secteurs culturels comme les arts de la scène, le patrimoine, les arts visuels et la muséologie, ont annoncé les ministres dans une conférence de presse qui avait lieu au Musée de la civilisation. «Ça ne fait pas partie des 27 millions $ déjà annoncés pour les sorties pédagogiques. Cette somme-là reste. Ça ne ponctionne pas non plus la mesure de l’école innovante», a assuré le ministre Roberge, indiquant qu’il s’agissait d’argent «neuf».

La mesure tiendra également compte du degré d’éloignement des grands centres pour distribuer l’argent plutôt que du statut de secteur favorisé ou défavorisé. «C’est que souvent, les frais de transport sont encore plus élevés que les frais pour l’activité culturelle. Ainsi, le montant variera entre 30 $ à 54 $ par élève, le montant le plus élevé étant pour les élèves de régions éloignées», a-t-il expliqué. «J’ai été enseignant et j’en ai organisé, des sorties culturelles. Je sais que plusieurs de mes anciens élèves n’auraient jamais vu, par exemple, le ballet Casse-Noisette s’ils ne l’avaient pas vu avec l’école. Mais tout dépendait alors de la capacité de payer des parents.»

De son côté, Nathalie Roy a déclaré que «jamais un gouvernement n’avait mis autant de sous pour les sorties culturelles pour les jeunes au Québec», rappelant que la mesure avait été un engagement électoral du gouvernement Legault.