Cours obligatoire d'économie au secondaire: priorité aux finances personnelles

Le cours d'éducation financière qui deviendra obligatoire à la fin du secondaire pour la rentrée 2017 sera conçu pour sensibiliser les élèves à une saine gestion de leur argent, de façon à leur faire éviter les pièges de l'endettement.
Ce cours d'une cinquantaine d'heures abordera entre autres les notions de protection du consommateur, de crédit personnel et d'emprunt, a indiqué mardi à Lévis le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx, en marge de l'annonce d'une importante subvention à la Fondation du Dr Gilles Julien.
«L'un des premiers dangers qui guettent un jeune de 16-17 ans, c'est son contrat de téléphone cellulaire. C'est là qu'il peut se mettre en situation d'insolvabilité», mentionne le ministre. Au fond, on va outiller nos jeunes pour s'assurer qu'ils puissent face à la musique quand ils seront adultes.»
Pour le moment, ce cours est optionnel en secondaire 5, mais le ministre en a fait un dossier «hyper important» pour qu'il soit obligatoire à ce niveau, voire «plus tôt», à l'automne 2017.
L'ajout de cette nouvelle matière entraînera évidemment une modification au régime pédagogique et à la grille-horaire, mais M. Proulx n'est pas en mesure de dévoiler les cours qui devront être mis de côté afin de libérer des heures.
«Il y a moyen de faire des aménagements. Il y a des simulations qui se font au ministère. Actuellement, je ne peux pas vous dire où (ce cours) va être précisément et ce qu'il va remplacer. On travaille avec le milieu pour voir ce qui serait le mieux. Il y aura des compromis à faire, il y aura des gens qui ne seront pas contents, mais je considère essentiel que nos jeunes puissent avoir accès à de l'éducation financière.»