«Compte tenu de la situation, je me vois dans l'obligation d'agir ainsi aujourd'hui dans le plus grand intérêt de la population et des élèves», a indiqué le ministre Sébastien Proulx dans un communiqué.

Conflit aux Navigateurs: un enquêteur externe est nommé

Le ministre de l'Éducation Sébastien Proulx intervient dans le conflit qui ronge le conseil de la commission scolaire des Navigateurs. Il a nommé jeudi un enquêteur externe pour tenter de dénouer l'impasse.
«Compte tenu de la situation, je me vois dans l'obligation d'agir ainsi aujourd'hui dans le plus grand intérêt de la population et des élèves», a indiqué le ministre Proulx par voie de communiqué.
C'est l'enquêteur Jean Rosa qui sera chargé de faire la lumière sur la situation qui a cours au conseil des commissaires. Juriste de formation, M. Rosa a développé au fil de sa carrière une expertise en diagnostic organisationnel, en plus d'avoir mené des mandats d'enquête, de médiation et de gestion de conflit.
Rappelons que lors de la réunion du 23 août, 11 commissaires ont quitté leur siège, empêchant l'adoption du budget de la commission scolaire pour l'année qui débute.
Ils en ont contre l'attitude du président de la commission scolaire, François Caron, qu'ils accusent d'intimidation et d'irrespect. Par voie de communiqué, le groupe de 11 commissaires dit avoir accueilli la nouvelle avec «un profond soulagement». Ils remercient le ministre d'avoir «entendu leurs doléances» et assurent qu'ils collaboreront pleinement et en toute transparence avec M. Rosa.
Le président François Caron indique quant à lui être «très content» de cette nomination. Il souhaite que M. Rosa puisse intervenir pour «assurer un fonctionnement sain du conseil des commissaires à long terme».
C'est la première fois que le ministre accepte d'intervenir dans ce conflit, qui couve depuis l'hiver. La Loi sur l'instruction publique prévoit ce mécanisme d'enquête.
Malgré la crise, les services aux élèves sont donnés normalement au sein de la commission scolaire des Navigateurs, sur la Rive-Sud de Québec. Les contribuables n'ont toutefois pas encore reçu leur compte de taxes. Une nouvelle réunion pour adopter le budget devrait être convoquée sous peu.