Canada: plus de 18-24 ans qu’il y a 20 ans au collégial ou à l’université

OTTAWA - La participation aux études collégiales et universitaires des jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans a augmenté de 29 % au Canada entre 2000-2001 et 2018-2019, pour s’établir à 44 % selon ce que rapporte mardi Statistique Canada.

L’agence fédérale attribue cette hausse, surtout, à l’augmentation de 56 % de la participation aux études universitaires pendant la même période.

En effet, le taux de participation aux études universitaires a augmenté dans huit provinces sur 10, en particulier dans trois d’entre elles: la Colombie-Britannique (84 %), l’Alberta (69 %) et l’Ontario (58 %).

Au Québec, la proportion des 18 à 24 ans qui fréquentaient le collège ou l’université en 2018-2019 s’élevait à 50 %, une progression de 34 % par rapport à ce qui avait été relevé deux décennies plus tôt.

Le phénomène d’augmentation en 20 ans a toutefois été imperceptible dans les trois provinces des Maritimes.

La proportion des 18 à 24 ans qui fréquentaient le collège ou l’université en 2018-2019 était de 39 % en Nouvelle-Écosse et de 37 % à l’Île-du-Prince-Édouard. Il était de 34 % au Nouveau-Brunswick, le pourcentage le plus faible au Canada, ex aequo avec celui de l’Alberta.

Statistique Canada n’a pu établir de variation des taux depuis deux décennies dans les Maritimes, car elle était non significative statistiquement.

Pour établir ses comparaisons, Statistique Canada a tenu compte du nombre d’étudiants basé sur une moyenne mensuelle de septembre à avril.