Une dizaine d'aînés ont passé l'après-midi dans la classe d'un groupe d'adaptation scolaire de l'école secondaire Serge-Bouchard, à Baie-Comeau.

Baie-Comeau: les ados reçoivent des aînés à l'école

Il n'est pas rare qu'un groupe scolaire aille rendre visite à un groupe de personnes âgées, un contact souvent enrichissant pour tous les participants. Cette fois, l'école secondaire Serge-Bouchard de Baie-Comeau a fait l'inverse en invitant les aînés à l'école.
Ainsi, une dizaine de personnes du centre de jour Vers l'Âge senior de Baie-Comeau ont pris place cette semaine dans la classe d'un groupe d'adaptation scolaire de la polyvalente. Depuis trois ans, les deux groupes se rencontrent deux ou trois fois par année, mais c'était la première fois que les jeunes recevaient les aînés.
«Les jeunes sont fiers de vous montrer ce qu'ils font et de vous accueillir à l'école», a lancé aux aînés la directrice Lucie Bhérer, qui a ensuite expliqué aux médias que les jeunes de ce groupe d'adaptation scolaire, un des trois de l'établissement, souffrent de handicap ou de difficultés d'apprentissage et d'adaptation. Aucun n'est atteint de déficience mentale.
«Cette activité les aide beaucoup au niveau de leur confiance en soi, de leur fierté, de leur socialisation. Ils rencontrent des adultes qui vont les valoriser dans ce qu'ils sont. Ils sont très fiers de ça aujourd'hui», a-t-elle souligné.
Une foule d'activités
Animé par la très dynamique éducatrice spécialisée Dora Tremblay, cet après-midi scolaire des aînés a débuté par une activité de casse-tête en équipe, casse-tête fabriqué avec des photographies des participants, jeunes et moins jeunes. Le groupe s'est ensuite déplacé au gymnase pour se délier les jambes avant de revenir en classe pour une collation préparée par les élèves. La journée s'est terminée par un jeu de mémoire, toujours en équipe.
Outre les activités intergénérationnelles, qui le mène aussi bien en plein air qu'à la pétanque ou à un dîner, ce groupe d'adaptation scolaire se lance dans les fines herbes. Selon les commandes du personnel de l'école, qui participe ainsi à l'activité, les jeunes vont préparer bientôt les semis et conduiront leurs fines herbes à maturité afin d'honorer les commandes.
Ce projet, mené en collaboration avec la Maison des familles de Baie-Comeau, permet également aux jeunes de toucher à des matières comme les mathématiques, la géographie et l'histoire.