Abolir les devoirs pour mieux réussir

Daphnée Dion-Viens
Daphnée Dion-Viens
Le Soleil
Avec les coupes dans les programmes d'aide aux devoirs, de plus en plus d'écoles primaires se questionnent sur la pertinence de donner des travaux à faire après la classe. À l'école de la Passerelle, à Asbestos, la question est réglée depuis quatre ans déjà: les élèves n'ont pas de devoirs ni de leçons, et leurs résultats scolaires sont même en hausse. Le Soleil est allé y voir de plus près.