Le Centre hospitalier régional de Rimouski fait face à une éclosion de COVID-19 au sein de l’une de ses unités d’hospitalisation.
Le Centre hospitalier régional de Rimouski fait face à une éclosion de COVID-19 au sein de l’une de ses unités d’hospitalisation.

Éclosion de COVID-19 à l’hôpital de Rimouski

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Le Centre hospitalier régional de Rimouski fait face à une éclosion de COVID-19 au sein de l’une de ses unités d’hospitalisation. Trois employés ont reçu un résultat positif à un test de dépistage au cours de la dernière semaine. Aucun usager n’est touché.

Toutes les personnes connues ayant eu un contact significatif avec les cas ont été placées en isolement. «Un comité de gestion des éclosions est déployé et les équipes de prévention et contrôle des infections sont présentes dans l’installation, souligne la conseillère aux relations avec les médias du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Ariane Doucet-Michaud. Les mesures de protection ont également été renforcées sur place. Par exemple, la fréquence des nettoyages et désinfections est accrue. Le dépistage du personnel et des médecins de l’unité en éclosion est en cours.»

Par ailleurs, le CISSS confirme deux cas de coronavirus, mardi, qui s’ajoutent au bilan qui a dépassé le cap des 400 personnes infectées depuis le début de la pandémie. Ces deux nouveaux cas proviennent des MRC de La Matanie et de Rivière-du-Loup. Sur les 56 cas actuellement actifs, on note sept hospitalisations, dont deux aux soins intensifs.