Le Séminaire Saint-François
Le Séminaire Saint-François

Éclosion au Séminaire Saint-François: accès fermé aux élèves de 4e et 5e secondaire

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
Le Séminaire Saint-François (SSF) fermera ses portes dès mardi à ses élèves de 4e et 5e secondaire à la suite d'une importante éclosion de COVID-19.

Le directeur de l'école privée de Saint-Augustin-de-Desmaures, Luc Savoie, en a fait l'annonce dans une lettre envoyée aux parents lundi et obtenue par Le Soleil

«Le ciel nous est tombé sur la tête dans la journée de dimanche alors que plusieurs parents nous confirmaient le résultat positif de leur enfant, écrit M. Savoie. À la suite d'autres confirmations ce [lundi] matin, nous avons pris la seule décision qui s'imposait, celle de fermer le Séminaire à nos élèves de 4e et de 5e secondaire à partir de demain [mardi] matin et ce, pour 13 jours».  

Selon la lettre, il y a actuellement 14 cas actifs de COVID-19 au Séminaire Saint-François, dans plusieurs groupes différents. Du nombre, 11 n'auraient pas encore fait l'objet d'une investigation de la Santé publique, indique M. Lavoie dans la lettre. Le SSF attendrait toujours des réponses à ce sujet. 

«Malgré notre bonne volonté, le traçage est devenu pratiquement impossible pour nous, écrit le directeur général du SSF. Les élèves, les parents et notre personnel ne peuvent poursuivre un cheminement et un encadrement académique adéquats dans de telles conditions».  

Selon M. Lavoie, le SSF a décidé par lui-même d'aller de l'avant avec cette mesure, sans que la Santé publique le demande. 

En plus de ne pas avoir accès à l'école, les élèves de 4e et 5e secondaire voient aussi toutes leurs activités culturelles et sportives suspendues. 

Le retour des élèves de 4e et 5e secondaire du SSF est prévu le 19 octobre. Les cours seront donnés en ligne entre-temps, dès mardi matin. 

D'autres écoles fermées partiellement

Le SSF n'est pas la première école secondaire de la région de la Capitale-Nationale à fermer partiellement et à devoir mettre en retrait des élèves d'un niveau au complet à la suite d'une éclosion de COVID-19. 

Vendredi, l'école privée Saint-Jean Eudes, dans Charlesbourg, a pris la décision de mettre en isolement, pour une période de 14 jours, tous les groupes de 4e et de 5e secondaire pour éviter la propagation du virus. Les élèves devront poursuivre leurs apprentissages à distance et rester à la maison jusqu’au 16 octobre inclusivement. 

À l’école secondaire Jean-de-Brébeuf, dans le quartier Limoilou, une opération de dépistage massif a entraîné la fermeture de toutes les classes de 4e secondaire 4 et de 5e secondaire les deux dernières semaines. Les élèves sont revenus à l'école lundi matin.