Du fromage à profusion pour la Cheese Week

Cheese Week, semaine du fromage… Appelez-la comme vous voulez, l’essentiel est dans le fromage.

Fusion entre la semaine Le Mac n’cheese et celle du Grilled Cheese, l’événement se tient jusqu’à dimanche dans pas moins de 56 restaurants de Québec. Et suivant le même principe que les Poutine Week et Burger Week de ce monde, les restos participants offrent un plat conçu pour l’occasion à petit prix, dans ce cas à 10 $. S’ensuit un vote en ligne afin de déterminer quel restaurant sait le mieux manier le fromage et ses déclinaisons.

La création d’Au bonnet d’âne

Parmi les établissements participants, mention spéciale au LvlOp, ce resto-bar pour gamers du quartier Saint-Roch, pour avoir nommé son plat le porc-USB. Je n’ai pas goûté au plat, mais le jeu de mots est savoureux!

Jusqu’à dimanche dans 56 restaurants de Québec

Prix: 10 $ par plat (info: quebec.lacheeseweek.ca)

***

L’exposition sur Alberto Giacometti au MNBAQ se termine dimanche.

Au revoir Giacometti

Je vous ai parlé de l’exposition sur Alberto Giacometti, présentée au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), dans ma première chronique de 2018, alors que je présentais trois incontournables à venir cette année dans la capitale.

À peine un mois plus tard, mon collègue Éric Moreault qualifiait ladite exposition de «grandiose», parlant d’un «parcours terriblement émouvant». Je n’aurais su mieux dire.

Pour ceux n’ayant toujours pas vu l’expo, voici en fin de semaine votre dernière chance d’aller admirer les œuvres du sculpteur et peintre suisse, car ces dernières se dirigeront ensuite vers New York, au musée Guggenheim plus précisément. Pour permettre au plus grand nombre d’assister à l’exposition, le MNBAQ sera exceptionnellement ouvert jusqu’à 21h ce vendredi. Et l’expo prend officiellement fin ce dimanche, 13 mai.

Vendredi, de 10h à 21h, et samedi et dimanche, de 10h à 17h, au Musée national des beaux-arts du Québec

Entrée: 20 $ (info: mnbaq.org)

***

Julien Chidiac, François-Luc St-Gelais, Jérôme Claveau, Antoine Primeau, Franky et Pierre-Luc Grenier lors d’une soirée d’humour à la Ninkasi.

De l’humour d’ici

Une des frustrations redondantes en tant que rédactrice de la chronique Sortir est de devoir faire abstraction d’événements à ce point invitants qu’ils affichent complet. Parce que pas question de vous titiller l’esprit avec une sortie à laquelle vous ne pourrez prendre part. Je sais vivre, t’sais!

Sans surprise, l’art scénique le plus souvent mis de côté faute de billets disponibles est l’humour. L’impressionnante popularité de nos humoristes québécois devrait donner envie au public de découvrir les prochaines voix comiques du Québec. L’occasion parfaite pour ça se tient en fin de semaine, à la Ninkasi. Il s’agit du premier Humour Fest, qui vise à mettre en lumière la scène humoristique émergente de Québec. Pour ceux qui désirent découvrir avant tout le monde «les noms qui seront connus plus tard».

Jusqu’à dimanche de 20h à 22h à la Ninkasi (rue Saint-Jean)

Entrée: 11,15 $ (info: facebook.com/hyper.underground.mega.original.ultra.rigolo.fest)