Le Soleil
En pleine deuxième vague de COVID-19, Horacio Arruda a dû à son tour défendre son bilan, jeudi, en point de presse.
En pleine deuxième vague de COVID-19, Horacio Arruda a dû à son tour défendre son bilan, jeudi, en point de presse.

Dr Arruda: «Je garde la tête haute»

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
«Au début, c’était facile. Confiner tout le monde, les gens écoutaient. Là, on fait un choix, on pénalise un, on pénalise l’autre. Il y a des complotistes. J’ai des menaces de mort. Je reçois des courriels injurieux tous les jours. Mais je garde la tête haute, j’ai décidé de continuer dans ce mandat-là.»