Le Mouvement Desjardins et la Caisse de dépôt et placement du Québec s’engagent à déployer un bouquet de mesures pour accroître la diversité et l’inclusion.
Le Mouvement Desjardins et la Caisse de dépôt et placement du Québec s’engagent à déployer un bouquet de mesures pour accroître la diversité et l’inclusion.

Diversité: des joueurs de la finance prennent une série d’engagements

La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Des joueurs du secteur financier qui gèrent plus de 2,3 milliers de milliards de dollars d’actifs - parmi lesquels figurent le Mouvement Desjardins et la Caisse de dépôt et placement du Québec - s’engagent à déployer un bouquet de mesures pour accroître la diversité et l’inclusion au sein de leurs organisations et investissements.

La «Déclaration des investisseurs canadiens sur la diversité et l’inclusion», coordonnée par l’Association pour l’investissement responsable, compte 31 signataires, a-t-on annoncé jeudi.

Par voie de communiqué, ceux-ci ont dit reconnaître «l’existence du racisme systémique et ses répercussions sur les communautés noires et autochtones ainsi que sur les personnes de couleur», ce qui s’ajoute à la discrimination concernant des facteurs comme le sexe et l’orientation sexuelle.

«Nous avons tous la responsabilité de veiller à ce que les inégalités persistantes dans les entreprises et dans notre société soient éliminées, fait valoir la déclaration conjointe. En tant qu’investisseurs institutionnels, nous pouvons contribuer à remédier à ces inégalités au Canada en prenant des mesures intentionnelles pour promouvoir la diversité et l’inclusion dans nos portefeuilles et au sein de nos organisations.»

Les signataires devront déployer des mesures pour intégrer la diversité et l’inclusion dans leurs investissements, notamment en gardant un oeil sur les pratiques des entreprises publiques dans lesquelles ils détiennent des participations. À l’interne, ils devront également mettre de l’avant des formations visant à favoriser l’inclusion et compiler des données afin d’identifier et éliminer les obstacles à l’avancement des minorités.

Une semaine de la diversité et de l’inclusion sera également organisée. Elle se tiendra du 26 au 30 octobre.