En 1952...

L'intersection René-Lévesque et Cartier en 1952

En 1952, on ne risquait pas de manquer d'essence à l'intersection de l'avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque, appelé Saint-Cyrille à l'époque.
Deux stations-service se faisaient face sur ce coin de rue en plein coeur de la haute-ville. Des deux, seule Shell est toujours là 63 ans plus tard, comme en témoigne cette photo de notre photographe Patrice Laroche. Elle a même pris de l'expansion, occupant maintenant le terrain où se trouvait un immeuble résidentiel aujourd'hui démoli.
Le terrain d'en face, qu'on appelle encore «îlot Esso» accueille depuis peu un édifice de 21 logements, le George-Étienne. 
(Cliquez sur avant, après, ou encore actionnez la petite poignée qui permet de défiler les deux versions de l'image, parfaitement ajustées.)