L’intersection De Buade-Des Jardins en 1948.

L’intersection De Buade-Des Jardins en 1948

À première vue, les lieux n’ont pas beaucoup changé. C’est à peine si l’on remarque que le vénérable hôtel Clarendon possède un étage de moins. À la droite de l’image, on distingue le monument de Louis-Hébert, transféré au parc Montmorency, en 1971.

Aujourd’hui, la construction d’un stationnement souterrain a permis de réduire la quantité d’automobiles dans le paysage. 

Mais à cette période de l’année, le couvert de neige ne permet pas d’apprécier toutes les transformations apportées aux jardins de l’Hôtel-de-ville, notamment l’installation de l’horloge du Jura, dont les problèmes de mécanisme ont fait sourire les habitués des lieux. 

Et aujourd'hui ...

L’intersection De Buade- Des Jardins, en date d'aujourd'hui...