L’intersection des rues Saint-Jean, Philippe-Dorval et d’Aiguillon, connue sous le nom «d’îlot Irving», en 1965.

L’«ilôt Irving» en 1965

L’intersection des rues Saint-Jean, Philippe-Dorval et d’Aiguillon, connue sous le nom «d’îlot Irving», en 1965. 

Au XIXe siècle, l’endroit abritait des écuries, qui furent transformées en garage pour les wagons du tramway. 

L’imposant édifice sera démoli en 1935, pour faire place à une station-service. Plus tard, le terrain servira surtout de stationnement. 

En 2014, un immeuble de condos y surgit après d’âpres débats. Il s’ajoute à un paysage déjà transformé par la construction d’une caserne de pompier, en 1972, et par l’ajout d’un petit parc, la place du Faubourg, au début des années 90. 

L’intersection des rues Saint-Jean, Philippe-Dorval et d’Aiguillon, connue sous le nom «d’îlot Irving», aujourd'hui