L'entrée sud du pont de Québec vers 1952

L'entrée sud du pont de Québec vers 1952

L’entrée sud du pont de Québec, probablement en 1952. Inauguré en 1917, le pont est d’abord réservé aux trains. Il faut attendre la fin de 1929 pour qu’un espace carrossable soit aménagé entre deux voies ferrées. En 1932, la traversée coûte 50 ¢ pour une voiture [9,20 $ en argent de 2019].

Durant l’été, environ un millier d’automobiles le traversent chaque jour. Mais la route est étroite. Si étroite, que deux gros véhicules ne peuvent pas s’y croiser. 

Chaque fois qu’un camion ou qu’un autobus se présente, il faut arrêter la circulation en sens inverse. 

Pour résoudre le problème, le gouvernement du Québec envisage brièvement la construction de deux voies supplémentaires AU-DESSUS de celles qui existent! Finalement, ce projet «aérien» n’aboutit pas. Le péage sur le pont est aboli dès le 1er avril 1942. 

Mais c’est seulement en 1952 que l’on complète enfin l’élargissement de l’espace carrossable et le démantèlement de l’une des voies ferrées. 

Beaucoup plus tard, en 1991, la route est partagée en trois voies. (Source : Michel L’Hébreux, Le pont de Québec, Septentrion, 2008) 

L'entrée sud du pont de Québec en 2019