L'église et le patro Saint-Vincent-de-Paul en 1971

En 1971, le centre-ville de Québec était au sommet de l'ère du béton. Le complexe composé de l'église et du Patro Saint-Vincent de Paul sur la côte n'y échappe pas.
Cette année-là, le Patro de la côte d'Abraham est exproprié de ses bâtiments à l'est de l'église pour la construction de l'autoroute Dufferin-Montmorency. Le développement routier et la baisse de population dans le secteur minent les activités du patro, et la paroisse sera dissoute en 1988. Les bâtiments seront successivement démolis jusqu'à la façade, qui a survécu seule dans le paysage pendant un moment, tombe elle aussi sous le pic des démolisseurs le 20 février 2010.
L'hôtelier Jacques Robitaille, propriétaire du terrain depuis 1998, avait aux dernières nouvelles un projet d'immeuble de 10 étages comprenant un hôtel, des commerces et des logements.
(Cliquez sur avant, après, ou encore actionnez la petite poignée qui permet de défiler les deux versions de l'image, parfaitement ajustées.)