Encore aujourd’hui, sa présence rappelle l’existence d’un important marché sur les lieux, jusqu’au début du XXe siècle.

Le quai Chouinard en 1963

Le quai Chouinard et l’ancienne place du Marché-Finlay, en 1963. À l’époque, la neige sale est balancée dans le fleuve, sans états d’âme.

L’habitude va se poursuivre jusqu’en 1997, avec le parachèvement de dépôts à neige. Sans le savoir, le photographe de 1963 a saisi un monde en voie de disparition. 

Presque tout le secteur sera bientôt rasé pour faire réapparaître la batterie royale et pour reconstruire les bâtiments dans un style Nouvelle-France. Seul l’entrepôt Thibaudeau a survécu (de justesse) au pic des démolisseurs. 

Encore aujourd’hui, sa présence rappelle l’existence d’un important marché sur les lieux, jusqu’au début du XXe siècle. 

Et aujourd'hui...

Le quai Chouinard en date d'aujourd'hui...