Le monument commémorant le décès de James Wolfe vers 1898

Le décor a changé, les arbres ont poussé, mais l'endroit où James Wolfe serait mort est toujours le même!
Ce monument commémorant le décès du général britannique le 13 septembre 1759 est en effet l'élément immuable de ce décor, devant lequel a été construit le Musée national des beaux-arts du Québec.
Mais cette photo prise vers 1898 montre une colonne érigée en 1832, reproduite en 1913, détruite en 1963 et reconstruite par la Commission des champs de bataille nationaux en 1965.
Quant aux verts pâturages cachés derrière les arbres sur la photo de Patrice Laroche prise en 2015, on y trouve aujourd'hui un anneau asphalté de 1,3 kilomètre pour la course et le patin à roues alignées. 
(Cliquez sur avant, après, ou encore actionnez la petite poignée qui permet de défiler les deux versions de l'image, parfaitement ajustées.)