La rue McMahon en 1895

La rue McMahon en 1895

La foule est probablement constituée de paroissiens qui sortent de l’église Saint-Patrick, qu’on aperçoit à peine. La petite église sera ravagée par un incendie en 1970. Laissé à l’abandon, son squelette est devenu le Centre de recherche de l’Hôtel-Dieu, après une transformation architecturale assez brutale. Entretemps, le secteur s’est complètement transformé. Au bout de la rue, sur la côte du Palais, l’aile Richelieu de l’Hôtel-Dieu est inaugurée en 1931. À l’arrière, une tour de 14 étages a surgi à la fin des années 50. Sa construction, qui défigure la silhouette de la vieille ville, cause beaucoup d’émoi. Elle va contribuer à la création de l’arrondissement historique du Vieux-Québec, en 1963.
La rue McMahon en 2019