La côte Gilmour, en 1931

La côte Gilmour en 1931

Le photographe du Soleil Patrice Laroche propose aux lecteurs un retour dans le passé en images grâce à un exercice avant-après, un moyen de documenter les nombreux changements survenus aux quatre coins de la ville à travers le temps. Aujourd'hui: la côte Gilmour en 1931.

Au XIXe siècle, elle serpente dans la falaise à partir de l’anse au Foulon, l’un des hauts lieux du commerce du bois. Son tracé recoupe celui d’un sentier que les troupes du général Wolfe auraient emprunté pour se rendre sur les plaines d’Abraham, dans la nuit du 12 au 13 septembre 1759. 

En 1931, tout le secteur fait l’objet d’un réaménagement majeur, dans le cadre des travaux publics visant à minimiser les effets de la crise économique. 

Le taux de chômage dépasse alors 20 %. De nos jours, la côte a fait l’objet d’importants travaux en 2014-2015. Elle est ouverte à l’année, depuis 2014. 

La côte Gilmour aujourd'hui