La côte De Salaberry en 1956

La côte De Salaberry en 1956

Le photographe du Soleil Patrice Laroche propose aux lecteurs un retour dans le passé en images grâce à un exercice avant-après, un moyen de documenter les nombreux changements survenus aux quatre coins de la ville à travers le temps. Aujourd'hui : la côte De Salaberry.

À l’époque, la côte n’est généralement pas déneigée au cours de l’hiver. Avec sa pente à 18 %, elle constitue un lieu idéal pour tenir des compétitions de luge ou de ski. Aujourd’hui, la côte n’a guère changé, même si elle est déneigée en priorité, durant tout l’hiver. Elle constitue un passage obligé pour ceux qui apprennent à conduire une voiture possédant une transmission manuelle...

La côte De Salaberry aujourd'hui