La chute Montmorency en 1887

Le photographe du Soleil Patrice Laroche propose aux lecteurs un retour dans le passé en images grâce à un exercice avant-après, un moyen de documenter les nombreux changements survenus aux quatre coins de la ville à travers le temps. Aujourd'hui: la chute Montmorency en 1887.
Le début du XIXe siècle était la grande période des scieries au pied de la chute Montmorency. En 1811, Peter Patterson achète une scierie qui deviendra la plus importante de l'époque avec 60 scies qui traitent 800 000 pieds de bois par jour et «des employés qui travaillaient six jours par semaine et douze heures par jour», selon l'historique publié sur le site Internet de la SEPAQ.
Cette image prise vers 1887 montre la scierie qui cessera ses activités cinq ans plus tard. Aujourd'hui, le site a fait place à un réseau routier et la chute Montmorency est, plus de 125 ans plus tard, un attrait touristique majeur de la région.