Course d'automobiles du Carnaval en 1965.

Course d'automobiles du Carnaval en 1965

Course d’automobiles sur les plaines d’Abraham, durant le Carnaval de Québec, en 1965. Cette année-là, le Carnaval se targue de prendre... un nouveau départ.

Ça ne sera pas le dernier! Il paraît que les vieux quartiers sont en effervescence. Les fêtards peuvent entendre Ti-Gus et Ti-Mousse à la Porte Saint-Jean, les Jérolas au Coronet et les Beatlettes canadiennes — une version féminine des Beatles — au Baril d’Huîtres. Le 1er mars, la parade de nuit est particulièrement mouvementée. 

La police procède à une centaine d’arrestations. Elle doit aussi composer avec des dizaines de petits accidents de la circulation, peut-être à cause du nombre de conducteurs éméchés. Des voleurs tentent même de profiter du brouhaha pour faire main basse sur des millions $ à la Brink’s Express of Canada, sur la rue du Pont, dans la Basse-Ville. 

Aujourd’hui, l’édifice de la Réserve navale du Canada (au premier plan) est devenu le Musée des plaines d’Abraham. Et depuis la fin des années 1990, le Festival d’été installe sa scène principale tout près.