Le cinéma Le Pigalle en 1969

Coin des rues Saint-Joseph et Dorchester en 1969

En cette journée froide de 1969, plusieurs passants revêtent leur plus beau manteau et chapeau de fourrure pour aller au cinéma Le Pigalle, au coin des rues Saint-Joseph et Dorchester. À l’affiche : le film culte Blow-Up, qui a obtenu une Palme d’or du Festival de Cannes. Ce cinéma, qui était l’une des trois salles les plus fréquentées de Québec, a été abandonné à la fin des années 70. Le théâtre La Bordée a repris le flambeau en 2002. Pour ce qui est de la tabagie au 303 rue Saint-Joseph, ce commerce a conservé la même vocation depuis 50 ans. Sur le boulevard Charest, il était facile de contempler la haute-ville puisque l’imposant édifice où loge l’entreprise de jeux vidéos Beenox était encore bien loin d’être construit.
Coin des rues Saint-Joseph et Dorchester en 2019.