Deux astronautes américains avaient effectué cette réparation en octobre durant deux expéditions orbitales.

Deux astronautes américains de l’ISS ont conclu leur sortie orbitale

Deux astronautes américains de la Station spatiale internationale (ISS) ont conclu mardi une sortie dans l’espace pour effectuer une réparation sur le bras télémanipulateur de l’avant-poste orbital, selon le commentateur de la télévision de la Nasa qui retransmet en direct les images de l’expédition.

Les ingénieurs de vol Mark Vande Hei, 51 ans, et Scott Tingle, 52 ans, ont mis fin à leur expédition de sept heures et 24 minutes à 18H13 GMT quand ils ont débranché le système de survie de leur scaphandre spatial et ce peu après avoir réintégré la chambre de décompression de la Station.

Les deux réparateurs spatiaux ont remplacé avec succès une des deux «mains» supplémentaires du bras robotique. La «main» est appelée «effecteur de verrouillage», ou «latching end effectors (LEE)» en jargon technique dont des câbles connaissaient une usure marquée.

C’est la deuxième fois en seulement trois mois que le bras vieillissant de 17 mètres de long, fabriqué par le Canada et baptisé Canadarm2, a besoin du remplacement de l’un de ses effecteurs de verrouillage.

Deux astronautes américains avaient effectué cette réparation en octobre durant deux expéditions orbitales.

Canadarm2 est utilisé pour des travaux sur la Station spatiale mais sert également à «saisir» les vaisseaux cargo qui viennent régulièrement ravitailler l’ISS afin de pouvoir les amarrer.

Outre la sortie de mardi, une seconde expédition dans l’espace est prévue lundi 29 janvier avec de nouveau Mark Vande Hei qui sera cette fois accompagné de l’astronaute Norishige Kanai, 41 ans, de l’Agence spatiale japonaise (JAXA).

Cette deuxième expédition sera consacrée au montage de la «main» remplacée sur le système de plateforme de travail mobile de la Station («Mobile Base System»).

Canadarm2 compte cinq effecteurs de verrouillage dont un à chacune des extrémités, un sur la plateforme mobile de travail, un sur le robot Dextre et un autre servant de pièce de rechange.

Cette dernière excursion orbitale a été la troisième pour Mark Vande Hei et la première pour Scott Tingle.

La sortie de mardi est la 206e effectuée dans l’histoire de la Station pour son assemblage et son entretien.

L’ISS, un investissement de cent milliards de dollars surtout financé par les Etats-Unis, est le plus grand projet spatial au monde auquel participent quinze pays dont dix sont membres de l’Union européenne.