Desserte d’autobus améliorée à Saint-Augustin

La Réseau de transport de la Capitale (RTC) a annoncé vendredi une amélioration importante de sa desserte d’autobus dans la ville de Saint-Augustin-de-Desmaures avec entre autres 12 départs quotidiens additionnels vers Sainte-Foy.

Un nouveau parcours, le 94, remplacera en décembre les parcours 95 et 295 alors que le parcours 92 sera simplifié et sa fréquence augmentée. Il s’ajoutera aux parcours 92, rendu plus rapide, plus simple et plus fréquent et 392, une desserte eXpress qui deviendra plus directe et plus rapide.

«En gros, il y aura trois parcours au lieu de cinq, 12 départs de plus à chaque jour et des gains de cinq à 20 minutes par parcours tout dépendant de la destination et du moment de la journée», a expliqué le président du RTC, Rémy Normand, notant que les parcs industriels et les institutions d’enseignement seraient mieux desservis.

M. Normand a aussi indiqué que Saint-Augustin serait le premier secteur à bénéficier de la nouvelle philosophie du RTC qui sera graduellement étendue à l’ensemble du réseau et qui met l’accent sur la simplicité, la rapidité et des parcours plus directs et plus fréquents.

Taxibus

Le RTC a cependant aussi annoncé vendredi que la desserte du rang des Mines et des 3e et 4e Rangs, où on notait moins de dix déplacements par jour, disparaîtrait pour être remplacée par un service Taxibus. 

«Là où je demeure, mes enfants ont appris qu’il n’y aura plus d’autobus qui passera devant la maison», a blagué le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau, par ailleurs fort satisfait des bonifications du service à Saint-Augustin.

«Il y a beaucoup de congestion à Saint-Augustin, alors si on peut améliorer la desserte de transport en commun avec des gains de fiabilité et de fréquence, c’est une partie de la solution», a enchaîné le maire, soulignant que les problèmes de transport dans sa ville étaient multiples. «On doit travailler sur plusieurs fronts, notamment l’élargisssment d’autoroutes.»

Rémy Normand a expliqué que Saint-Augustin était aussi le premier secteur où le RTC remplaçait les parcours peu achalandés par des services Taxibus, une initiative qu’on pourrait ensuite revoir ailleurs.

Certains résidents du secteur des bocages devront également marcher plus longtemps, au maximum 650 m, avant d’atteindre leur arrêt d’autobus suite aux modifications aux parcours. «La contrepartie et l’avantage de cela, c’est que les gens pourront se déplacer davantage à l’heure qui leur convient. De plus, le temps de parcours est réduit», a indiqué M. Normand.

Les citoyens de Saint-Augustin sont invités à une séance d’information sur les nouveaux à l’hôtel de ville le 29 mai à 19h30 et pourront alors faire entendre leurs opinions.