Le Soleil
Le Cégep de Matane s’est désisté des recours qu’il avait intentés en cour supérieure contre un ancien directeur général de l’établissement, Emery Béland, à qui il réclamait 215 000 $ versés en trop.
Le Cégep de Matane s’est désisté des recours qu’il avait intentés en cour supérieure contre un ancien directeur général de l’établissement, Emery Béland, à qui il réclamait 215 000 $ versés en trop.

Désistement d’un recours contre un ex-dg: le Cégep de Matane renonce à 215 000 $

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
EXCLUSIF / MATANE — Le Cégep de Matane s’est désisté des recours qu’il avait intentés en cour supérieure contre un ancien directeur général de l’établissement, Emery Béland, à qui il réclamait 215 000 $ versés en trop. Les procédures avaient été entreprises sur une ordonnance de l’ancienne ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, en janvier 2017.