Plusieurs gyms de la région de Québec comptent rouvrir leurs portes au courant des prochains jours.
Plusieurs gyms de la région de Québec comptent rouvrir leurs portes au courant des prochains jours.

Des propriétaires de gyms défient la santé publique

Myriam Boulianne
Myriam Boulianne
Le Soleil
Le directeur de la santé publique, Horacio Arruda, n’a toujours pas donné son feu vert quant à la réouverture des centres d’entraînement, mais plusieurs gyms de la région de Québec comptent rouvrir leurs portes au courant des prochains jours.

Le propriétaire du Mega Fitness Gym dans L’Ancienne-Lorette, Dan Marino, rouvrira son centre d’entraînement le 16 juin. «Si j’ai des amendes je vais les prendre, mais je vais les contester, car selon moi ce n’était pas dangereux pour la santé publique de rouvrir», lance-t-il. Des mesures sanitaires seront ajoutées, explique-t-il, comme le respect de la distanciation sociale, des bornes de désinfectant additionnelles et la fermeture des douches. «Mon local mesure 25 000 pi2 et il n’y a jamais plus de 100 personnes durant les heures de pointe. Je ne pense pas qu’on met du monde en danger avec la réouverture», estime M. Marino. À la question s’il se sent délaissé par le gouvernement, il répond que le terme «délaissé» est poli : «On est oublié, on est complètement ignoré.» 

Ce dernier affirme avoir discuté avec d’autres propriétaires de centres d’entraînement de la région qui ont, eux aussi, décidé de rouvrir leurs portes, même si la santé publique n’a pas encore donné sa permission. «Si on n’agit pas, on va faire faillite», témoigne-t-il. 

À LIRE AUSSI: Manifestation pour l’ouverture des centres d’entraînement

La salle de gym XL GYM Signature à Val-Bélair annoncera le 17 juin la date de sa réouverture. Dans une publication Facebook datée du 12 juin, il est écrit : «Nous attendons impatiemment une date de réouverture de la part du gouvernement. [...] De toute évidence, ce gouvernement semble nous avoir définitivement oublié. Alors nous devons agir!» Le même jour, une liste des règlements à suivre lors de la réouverture était publiée : maximum de 12 personnes à l’intérieur du gym, maximum de 60 minutes par personne, vestiaires et toilettes fermés jusqu’à nouvel ordre, etc. Le Soleil a tenté de rejoindre le propriétaire du XL GYM Signature sans obtenir de réponses.

Le 9 juin, une cinquantaine de propriétaires de centres d’entraînement avaient manifesté devant l’Assemblée nationale pour demander la reprise de leurs activités.