La foule, dans laquelle se fondaient des religieux catholiques, brandissait des pancartes où il était écrit: «Non aux unions civiles».

Des milliers d'Italiens marchent contre l'union des conjoints de même sexe

Des milliers d'Italiens se sont rassemblés au célèbre Circus Maximus de Rome, samedi, pour contester une loi qui autoriserait les unions pour les conjoints de même sexe, en plus de leur permettre une reconnaissance juridique en tant que famille.
Massimo Gandolfini, l'organisateur de la marche du «Jour de la famille», a affirmé au réseau de télévision italien Sky Tg24 que l'Italie était l'un des seuls pays occidentaux à «résister à cette déviance».
Le gouvernement de coalition du premier ministre Matteo Renzi a l'intention de légaliser les unions civiles pour les conjoints homosexuels et de leur permettre d'adopter les enfants biologiques de leurs partenaires. Mais certains ministres du cabinet ont exprimé leur désaccord.
Le ministre de l'Intérieur, Angelino Alfano, a transmis un message de soutien aux manifestants sur son compte Twitter, tandis que le ministre de l'Environnement, Gian Luca Galletti, a assisté à la manifestation.
M. Galletti a expliqué que «ses valeurs n'étaient pas négociables».
La foule, dans laquelle se fondaient des religieux catholiques, brandissait des pancartes où il était écrit: «Non aux unions civiles».