Des jeunes dans la rue pour la Journée mondiale des droits des enfants

Des enfants de Lévis ont milité dans la rue, mardi, pour la Journée mondiale des droits des enfants. Des enseignants de l’école Notre-Dame ont décidé de les sensibiliser, pour rappeler que l’éducation au Québec, c’est acquis, mais pas dans le monde entier.

«On a décidé de faire une activité pour conscientiser nos élèves à l’importance des droits des enfants, à l’importance de bien se nourrir, d’être logé, protégé et scolarisé. Les élèves du troisième cycle ont été amenés à se questionner sur ce qu’ils pouvaient faire pour changer un peu les choses à leur manière. Donc, c’est par la marche», a expliqué l’enseignante Claudia Breton. 

Dans le cadre de cette journée mondiale, un grand rassemblement pour les tout-petits se tient également au Centre des Congrès les 20 et 21 novembre. Ces deux jours sont consacrés à faire état des avancées et des défis liés à la petite enfance au Québec, à partager des stratégies mises en œuvre pour générer des changements durables et à s’engager collectivement dans la poursuite du mouvement en faveur de la petite enfance.