Les Petits Frères prépareront des dîners dans 11 régions du Québec.

Des célébrations de Pâques pour briser l’isolement des aînés

MONTRÉAL — 1545 personnes âgées qui vivent seules auront l’occasion de célébrer Pâques avec des amis alors que l’organisme les Petits Frères organise encore cette année, différentes activités pour briser l’isolement chez les aînés pendant le week-end pascal.

Les Petits Frères prépareront des dîners dans 11 régions du Québec et cette année, la comédienne Béatrice Picard ainsi que Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, devraient participer à l’une des fêtes à Montréal.

Au menu: buffet, chocolat, danse, animation, mais aussi beaucoup de chaleur humaine comme l’a indiqué Caroline Sauriol, directrice générale des Petits Frères:

«Les personnes qui participeront ont en moyenne 85 ans, elles sont souvent seules et n’ont pas de famille et comme Pâques est traditionnellement une grande fête familiale, on organise des fêtes un peu partout au Québec pour que nos grands amis puissent retrouver l’esprit familial et souligner cette fête si importante».

Plus de 400 bénévoles de l’organisme Les Petits Frères participent aux différentes activités du week-end pascal à titre d’accompagnateurs et parfois aussi de chauffeurs pour les aînés.

«Pour les aînés, c’est un moment important, certains vont chez le coiffeur, et d’autres achètent de nouveaux vêtements pour l’occasion. Pour monsieur Vallière, un vétéran de la guerre de Corée qui est un habitué de cette fête, c’est un prétexte pour sortir ses médailles de guerre et les porter sur son veston», a indiqué Caroline Sauriol.

En entrevue à La Presse canadienne, la directrice générale des Petits Frères a ajouté que cette fête est une façon de briser la monotonie et «de sentir que la société ne les a pas oubliés».

En plus de la fête de dimanche, plusieurs bénévoles se sont rendus, samedi, chez des personnes âgées dont l’état de santé ne leur permet plus de se déplacer.