Le Soleil
Dans la Baie-des-Chaleurs, les cerfs se tiennent de plus en plus en milieu péri-urbain, ce qui occasionne de plus en plus de collisions.
Dans la Baie-des-Chaleurs, les cerfs se tiennent de plus en plus en milieu péri-urbain, ce qui occasionne de plus en plus de collisions.

Des carrossiers débordés à cause des chevreuils

Gilles Gagné
Gilles Gagné
Collaboration spéciale
Il y a tellement de chevreuils dans la Baie-des-Chaleurs qu’à certaines périodes, les carrossiers ne suffisent plus à la tâche pour réparer la tôle froissée à la suite des impacts entre véhicules et cervidés. En 2017, sur les 180 kilomètres séparant Matapédia de Port-Daniel, au moins 600 automobilistes ont heurté un «bambi».