Le Soleil
Depuis le séisme de 2010, Micheline Chery vit dans une habitation de fortune construite dans les hauteurs de la capitale haïtienne. Sa soeur, installée aux États-Unis, lui envoie de l'argent à l'occasion pour l'aider notamment à scolariser ses enfants.
Depuis le séisme de 2010, Micheline Chery vit dans une habitation de fortune construite dans les hauteurs de la capitale haïtienne. Sa soeur, installée aux États-Unis, lui envoie de l'argent à l'occasion pour l'aider notamment à scolariser ses enfants.

Déportation des États-Unis: des familles haïtiennes rongées par l'inquiétude

La Presse Canadienne
PORT-AU-PRINCE — Des milliers de familles en Haïti qui dépendent de l'aide financière de proches ayant le statut de protection temporaire aux États-Unis sont sur les dents, alors que ces travailleurs risquent la déportation vers leur pays d'origine, déjà grandement affligé par le chômage.