Déclaration d’impôts unique: des emplois menacés à Saguenay

Une déclaration d’impôts unique pourrait entraîner la perte de plusieurs emplois de qualité à Saguenay. Voilà ce que plaide notamment le Syndicat des employé-es de l’Impôt (SEI), un Élément de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC), qui s’oppose à l’adoption d’une seule déclaration de revenus administrée par le gouvernement du Québec.

« Si Québec perçoit l’impôt provincial et fédéral, cela aura des conséquences désastreuses sur les collectivités qui comptent sur les emplois stables offerts dans les bureaux fiscaux du gouvernement fédéral au Québec », déplore Marc Brière, président national du SEI, qui souligne que des bureaux de l’Agence du Revenu du Canada sont implantés à Chicoutimi et Jonquière.

Le syndicat affirme que 13 bureaux de l’Agence du revenu du Canada seraient menacés de fermeture si le provincial percevait également l’impôt fédéral. 

«Quelque 5 000 spécialistes de l’impôt pourraient ainsi perdre leur emploi. Les conséquences seraient dévastatrices pour des collectivités comme celles de Jonquière et Shawinigan, dont la prospérité dépend de ces emplois bien rémunérés», affirme le SEI dans un communiqué. 

« Sans autre possibilité d’emploi équivalente à proximité, plusieurs de ces travailleuses et travailleurs dévoués seront forcés de déménager et amèneront avec eux leur famille, indique Marc Brière. Ces collectivités ne se remettront pas d’avoir perdu autant d’emplois stables. »

Le Québec compte 13 bureaux de l’Agence du revenu du Canada soit à Brossard, Chicoutimi, Jonquière, Gatineau, Laval, Québec, Rimouski, Rouyn-Noranda, Sherbrooke, Trois-Rivières, Shawinigan et deux à Montréal. Environ 4 700 personnes y travaillent. 

LIRE AUSSI: Gilbert Lavoie - Un seul rapport d’impôts?