Les sujets des débats des chefs en anglais (7 octobre) et en français (10 octobre), choisis par les différents partenaires, auront quelques différences.

Débats des chefs: les grands thèmes et les formats maintenant connus

OTTAWA — La commission indépendante responsable de la production des deux débats des chefs à la télévision la semaine prochaine a dévoilé lundi les cinq grandes questions qui y seront abordées, avec quelques variantes entre les débats en français et en anglais.

Le 7 octobre, le débat en anglais se concentrera sur : la capacité financière et l’insécurité économique; les enjeux autochtones; l’environnement et l’énergie; le leadership au Canada et sur la scène internationale; puis la polarisation, les droits de la personne et l’immigration.

En français, le 10 octobre, les chefs des six principaux partis aborderont : l’économie et les finances; l’environnement et l’énergie; l’identité, l’éthique et la gouvernance; la politique étrangère et l’immigration; et enfin les services aux citoyens.

Le Partenariat canadien pour la production des débats a également précisé que les cinq segments de chacun des débats comporteront des questions provenant de diverses sources, notamment les modérateurs, les journalistes sur le plateau, les citoyens et les chefs entre eux. Lors de chacun des deux débats, un échange ouvert entre tous les chefs suivra les cinq segments au programme.

À la télé, en ligne et au cinéma

Les chefs de six partis politiques fédéraux participeront aux deux événements : le libéral Justin Trudeau, le conservateur Andrew Scheer, le néo-démocrate Jagmeet Singh, la chef des verts Elizabeth May, le bloquiste Yves-François Blanchet et le chef du Parti populaire du Canada Maxime Bernier.

Les deux débats pourront être diffusés et suivis gratuitement, et seront disponibles dans plusieurs langues autochtones, mais aussi en cantonais, mandarin, arabe, punjabi et italien (sur les stations OMNI Television). 

AbonnezvousBarometre

La semaine dernière, la commission indépendante chargée d’organiser ces débats avait aussi annoncé que les événements seraient retransmis en direct dans 24 salles de cinéma du pays. Les débats seront aussi disponibles sur des plateformes tierces comme YouTube, Facebook et Twitter, par l’entremise des partenaires.

Le débat en français, de 20h à 22h le jeudi 10 octobre, sera animé par Patrice Roy; le chef d’antenne de Radio-Canada sera secondé par les journalistes Hélène Buzzetti (Le Devoir), Patricia Cloutier (Le Soleil), François Cardinal (La Presse) et Alec Castonguay (L’actualité).

Le débat en anglais, de 19h à 21h le lundi 7 octobre, sera animé par Rosemary Barton (CBC News), Susan Delacourt (Toronto Star), Dawna Friesen (Global News), Lisa LaFlamme (CTV News) et Althia Raj (HuffPost Canada), qui se partageront tour à tour les cinq grands segments.

Le consortium qui organise les deux débats de deux heures comprend les diffuseurs CBC News/Radio-Canada, Global News et CTV News; les journaux Toronto Star et Le Devoir; les médias numériques HuffPost Canada, HuffPost Québec et La Presse; et le magazine L’actualité. Plusieurs autres partenaires sont associés à la diffusion des débats.

TVA à part

TVA présentera par ailleurs son Face-à-face 2019 mercredi, de 20h à 22h, animé par le chef d’antenne Pierre Bruneau. Elizabeth May et Maxime Bernier n’ont toutefois pas été invités, car le Parti vert et le Parti populaire n’ont jamais remporté de sièges au Québec. Le magazine MacLean’s avait de son côté organisé un débat des chefs des quatre grands partis nationaux en anglais à Toronto le 12 septembre, mais Justin Trudeau a refusé d’y participer.