De la prison pour un «skin» coupable de menaces de mort

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Un homme d’allégeance «skinhead» qui avait fait des menaces d’éliminer deux punks de Québec à l’aide de «taser» écope de quatre mois de prison supplémentaires.