La signalisation indiquant que la piste cyclable est réservée aux coureurs et marcheurs uniquement devrait être modifiée dans les prochains jours.
La signalisation indiquant que la piste cyclable est réservée aux coureurs et marcheurs uniquement devrait être modifiée dans les prochains jours.

Cyclistes, planchistes et patineurs de nouveau les bienvenus sur les pistes cyclables de Gaspé

La Ville de Gaspé est revenue sur sa décision et a ré-ouvert officiellement les pistes cyclables de la municipalité aux cyclistes, planchistes et aux patineurs à roue alignés, tant que la distanciation sociale est respectée, a annoncé, mardi, le maire Daniel Côté sur la page Facebook de la ville.

«On ne peut pas refaire le passé, mais on peut s’ajuster», lance le maire dans son message vidéo, expliquant que la fermeture de la piste cyclable, sauf pour les marcheurs, avait été faite en raison de mesures erronées. «On n'avait pas reçu la bonne information au départ, alors on n’a pas pu prendre la bonne décision», ajoute-t-il. Les données ayant mené la ville à fermer la piste cyclable considéraient que celle-ci n’avait qu’une largeur approximative de 1,8 m, ce qui ne permettait pas aux usagers sur roues de respecter le deux mètres de distanciation sociale nécessaires. La signalisation indiquant que la piste cyclable est réservée aux coureurs et marcheurs uniquement devrait être modifiée dans les prochains jours. 

Mobilisation citoyenne

À la suite de la mobilisation d’un citoyen, Bobby Cotton, le maire a décidé d’aller prendre lui-même des mesures sur la piste, qui aurait finalement une largeur excédant trois mètres sur la presque totalité du parcours. M. Cotton a partagé sur la page des Sentiers du bout du monde, une association qui a pour but d’aménager et de répertorier les sentiers de vélos de montagne sur le territoire du grand Gaspé, un message exposant ses arguments en faveur de la réouverture de la piste aux usagers sur roues. La lettre ouverte, publiée samedi dernier, a été partagée près de 200 fois et a attiré l’attention du maire de Gaspé, qui a aussitôt pris le dossier en charge.

Distanciation sociale et circulation

Daniel Côté a cependant insisté sur le caractère circulatoire du réseau cyclable, rappelant que les rassemblements étaient toujours interdits. «La piste est là pour les déplacements. Si vous arrêtez pour jaser, c’est un rassemblement, et c’est interdit», a insisté M. Côté. Seule la passerelle Haldimand, qui mesure moins de 2 mètres de largeur, devra être utilisée en alternance, un cycliste à la fois. 

Il a aussi rappelé que le skatepark et le pumptrack, deux installations pour les planches à roulettes et le vélo de montagne, restaient fermées, comme il s’agit de lieux de rassemblement. Pour ce qui est de la promenade Jacques-Cartier, elle demeure ouverte, mais la circulation doit se faire dans un sens uniquement, la promenade n’étant pas assez large pour respecter le deux mètres nécessaire si deux utilisateurs devaient se croiser.