Les voyageurs dont les deux doses ne sont pas reconnues dans certains pays pourront «exceptionnellement» obtenir une troisième dose de vaccin contre la COVID-19.
Les voyageurs dont les deux doses ne sont pas reconnues dans certains pays pourront «exceptionnellement» obtenir une troisième dose de vaccin contre la COVID-19.

Une troisième dose de vaccin sera autorisée pour les voyages à l'étranger si nécessaire

Henri Ouellette-Vézina
La Presse
Article réservé aux abonnés
Le gouvernement Legault a confirmé samedi qu’il permettra «exceptionnellement» aux personnes dont les deux doses ne sont pas reconnues dans certains pays d’obtenir une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, afin de voyager. Il faudra toutefois en faire la demande.