Le Soleil
Chez les personnes d’abord vaccinées avec Johnson & Johnson, les niveaux d’anticorps étaient multipliés par 4 après une dose de rappel du même vaccin, par 35 après un rappel de Pfizer, et par 76 après un rappel de Moderna.
Chez les personnes d’abord vaccinées avec Johnson & Johnson, les niveaux d’anticorps étaient multipliés par 4 après une dose de rappel du même vaccin, par 35 après un rappel de Pfizer, et par 76 après un rappel de Moderna.

Un rappel de Moderna ou Pfizer marche mieux chez ceux vaccinés avec Johnson & Johnson

Agence France-Presse
Les personnes ayant reçu le vaccin contre la COVID-19 de Johnson & Johnson pourraient avoir intérêt à recevoir une dose de rappel d’un vaccin différent, à ARN messager, selon les résultats préliminaires d’une étude américaine publiée mercredi.