Avec un décès, 2 usagers et 3 employés infectés, le CHSLD Saint-Jean-Eudes est maintenant considéré comme un foyer d’éclosion à surveiller.
Avec un décès, 2 usagers et 3 employés infectés, le CHSLD Saint-Jean-Eudes est maintenant considéré comme un foyer d’éclosion à surveiller.

Un nouveau décès au CHSLD Le Faubourg et éclosion au CHSLD Saint-Jean-Eudes

Un seul nouveau décès, provenant du CHSLD Le Faubourg, ainsi que 18 nouveaux cas de COVID-19 sont annoncés ce mercredi par le directeur régional de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, Dr François Desbiens.

Les éclosions se poursuivent dans les cinq établissements identifiés par le CIUSSS de la Capitale-Nationale et un sixième s’ajoute à cette liste.

Avec un décès, 2 usagers et 3 employés infectés, le CHSLD Saint-Jean-Eudes est maintenant considéré comme un foyer d’éclosion à surveiller, comme l’étaient déjà l’hôpital Jeffery Hale, le CHSLD Paul-Triquet, le CHSLD Le Faubourg, la RPA Manoir Courville et la RPA Jardin d’Évangéline.

À l’aube d’un déconfinement progressif, le Dr François Desbiens rappelle aux citoyens, et particulièrement au personnel de la santé ayant des contacts avec les aînés, de ne pas baisser leur garde. «Le virus est extrêmement contagieux et nos aînés en hébergement sont des plus vulnérables. Les efforts de prévention et contrôle des infections doivent se poursuivent par tous», soutient le docteur. «Ma priorité demeure la protection de nos aînés, particulièrement ceux en hébergement qui ont une santé très fragile et qui vivent ainsi les impacts de la maladie plus sévèrement», ajoute le directeur régional de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Cette région compte maintenant un total de 807 cas de COVID-19 et de 47 décès associés à ce virus. À ce jour, plus de 400 personnes sont considérées rétablies.

Chaudière-Appalaches

Depuis plus d’une semaine, le nombre de décès se maintient à 7 dans ce territoire qui doit faire partie de la première vague de déconfinement des régions le 4 mai prochain, tel qu’annoncé ce mercredi par le gouvernement provincial.

Aujourd’hui, le CISSS de Chaudière-Appalaches enregistre 10 nouveaux cas, portant le total de personnes infectées par la COVID-19 dans cette région à 392. De celles-ci, 8 sont aux soins intensifs.

À ce jour, le territoire de Chaudière-Appalaches compte 252 personnes rétablies.

La situation du Manoir Liverpool est inchangée depuis vendredi, où un nouveau cas a été détecté parmi les résidents après une période de stabilité encourageante.