La filiale canadienne du géant américain McDonald’s a annoncé mardi qu’elle devait temporairement renoncer à son engagement de «servir du bœuf canadien à 100 %» et commencer à en importer de l’étranger.
La filiale canadienne du géant américain McDonald’s a annoncé mardi qu’elle devait temporairement renoncer à son engagement de «servir du bœuf canadien à 100 %» et commencer à en importer de l’étranger.

Trudeau s’inquiète pour les producteurs de viande 

AFP
Agence France-Presse
OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a dit mercredi suivre avec «intérêt et inquiétude» les difficultés des producteurs de viande au Canada, où McDonald’s a décidé d’acheter du bœuf à l’étranger notamment après la fermeture d’une usine canadienne touchée par le coronavirus.

«Il est important d’assurer l’approvisionnement alimentaire des Canadiens partout au pays et nous surveillons avec intérêt et inquiétude certaines des questions auxquelles font face les producteurs de viande et la chaîne d’approvisionnement de l’industrie agricole», a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse quotidienne.

Il a été demandé à M. Trudeau s’il comptait imiter le président américain Donald Trump et forcer certains abattoirs du pays à demeurer ouverts pendant la pandémie.

Il n’a pas répondu directement, affirmant l’importance d’assurer à la fois le bon fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire et «la sécurité des travailleurs le long de cette chaîne».

La filiale canadienne du géant américain McDonald’s a annoncé mardi qu’elle devait temporairement renoncer à son engagement de «servir du bœuf canadien à 100 %» et commencer à en importer de l’étranger.

Cette décision a été prise en raison «des répercussions sans précédent» de la COVID-19 sur la chaîne d’approvisionnement en bœuf canadien, a précisé McDonald’s Canada dans un communiqué.

Usine infectée

La chaîne de restauration rapide a invoqué les «capacités de transformation limitées» de ses fournisseurs, en raison notamment de la fermeture temporaire d’une usine de la province de l’Alberta infectée par le coronavirus.

Un employé de cette usine, qui assure à elle seule le tiers de la production canadienne de bœuf, est mort du coronavirus et des centaines d’autres ont été contaminés, selon la chaîne publique CBC.

Cette usine et une autre de l’Alberta également contaminée par le coronavirus produisent près des trois quarts du bœuf consommé au Canada, selon les chiffres de la filière bovine.

Face à cette situation, McDonald’s a dû retirer «temporairement» de son menu canadien sa spécialité locale, les hamburgers Angus.

Le Canada a dépassé mercredi la barre des 3000 morts liés à l’épidémie de coronavirus, avec 3054 décès et plus de 50 000 cas confirmés en milieu de journée.