Purple Valise, l’entreprise de Danielle Viau, vit directement les impacts de la fermeture de la frontière canado-américaine.
Purple Valise, l’entreprise de Danielle Viau, vit directement les impacts de la fermeture de la frontière canado-américaine.

Three Pines sans ses fidèles Américains

«Ma clientèle est à 96 % américaine, mais j’ai perdu 100 % de ma business. Pas juste à cause de la fermeture de la frontière : parce que tout est fermé !»

Danielle Viau, qui organise les Three Pines Tours depuis 2018, des visites guidées dans l’univers de l’auteure Louise Penny, voit sa saison totalement chamboulée par la pandémie. Mais même si sa clientèle est presque entièrement américaine, elle ne souhaite pas leur retour à court terme.

Mme Viau ne croit pas que la frontière canado-américaine devrait rouvrir de sitôt, puisque la pandémie ne s’atténue pas, ni au Canada ni aux États-Unis.

Ses clients proviennent de 26 États américains des quatre coins du pays, dont certains sont particulièrement touchés par la propagation de la COVID-19.

Sa saison devait commencer en mai. Elle a donc annulé toutes les réservations estivales.

 «J’ai remboursé tous les tours que j’avais pour la saison, dit-elle. Pour les mois de septembre et octobre, j’ai gardé les dates de visite au calendrier au cas où... Par contre, pour cette année, je ne m’attends pas à avoir de visite américaine. »

En 2019, le Three Pines Tour avait généré 1,6 M$ de retombées économiques pour la région, souligne Mme Viau.

En plus du Three Pines Tour, la dame offre aussi le Knowlton Tour et le Great British Tea Parthé depuis 2017 via son entreprise Purple Valise. Il y a peu de chance que ce dernier puisse se tenir cette année.

« Par contre, on dit que les Québécois vont voyager au Québec cet été, quand le tourisme va reprendre. Je suis affiliée avec l’Agence Synergia et, avec eux, je vais promouvoir mon tour de Three Pines et le tour à pied de Knowlton. On espère voir des Québécois. »

Les visites guidées pourront reprendre lorsque les hôtels et restaurants pourront rouvrir, puisque Purple Valise est tributaire à 100 % de ces entreprises touristiques.