Le Soleil
Contenu commandité
Télétravail: les interprètes ont mal aux oreilles
Télétravail: les interprètes ont mal aux oreilles
Nicole Gagnon est chargée de représentation de l'Association internationale des interprètes de conférence.
Nicole Gagnon est chargée de représentation de l'Association internationale des interprètes de conférence.

Mal d’oreilles sur la Colline

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Les interprètes ont de plus en plus de difficulté à transmettre le message des élus canadiens dans les deux langues officielles. Ceux qu’on entend quotidiennement traduire simultanément les propos des responsables du gouvernement fédéral souffrent de maux propres au télétravail. Depuis le début de la pandémie, ils souffrent de plus en plus de vertiges, de maux de tête, d’acouphène et d’autres lésions auditives en raison de la piètre qualité du son des nouvelles plateformes utilisées comme Zoom. Certains craignent même pour leur carrière.