Seconde vague : les Québécois devront y aller d'un petit effort supplémentaire

La Presse Canadienne
MONTRÉAL — Les Québécois devront consentir un petit effort supplémentaire s'ils veulent se sortir de la deuxième vague de coronavirus, démontrent différents scénarios présentés vendredi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).