Le premier ministre ontarien, Doug Ford
Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Rassemblements: l'Ontario étend ses restrictions à l'ensemble de la province

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Le gouvernement ontarien a décidé d’étendre ses restrictions sur les rassemblements privés à l’ensemble de la province, samedi.

Le premier ministre Doug Ford en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse en matinée en compagnie de la ministre de la Santé Christine Elliott.

Ainsi, les rassemblements privés intérieurs seront limités à 10 personnes et ceux à l’extérieur à 25, et ce, pour toutes les régions de l’Ontario.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement avait imposé ces restrictions seulement aux régions de Toronto, Peel et d’Ottawa.

« Au cours des derniers jours, nous avons constaté une augmentation alarmante du nombre de cas de COVID-19 dans la province, a déclaré le premier ministre Ford. Clairement, les tendances n’évoluent pas comme nous l’avions espéré. C’est pourquoi nous prenons des mesures décisives pour réduire la taille des rassemblements sociaux privés et non surveillés dans toutes les régions de l’Ontario. Il est indispensable que chacun respecte les règles de santé publique afin d’éviter un nouveau confinement à l’échelle de la province et de protéger notre collectivité tout entière, en particulier les personnes âgées ou vulnérables. »

Les rassemblements sociaux privés et non surveillés comprennent les activités sociales, les fêtes, les repas, les rassemblements, les barbecues ou les réceptions de mariage qui se tiennent dans des résidences privées, des cours arrière, des parcs et d’autres aires récréatives, indique le gouvernement.

«Nous allons continuer à surveiller de près l’évolution de la pandémie et nous n’hésiterons pas à prendre d’autres mesures afin de protéger la santé et le bien-être de tous les Ontariens et Ontariennes», a pour sa part indiqué la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott.

La ministre de la Santé de l'Ontario, Christine Elliott

Le gouvernement précise toutefois que ces nouvelles limites ne s’appliquent pas aux événements et aux rassemblements tenus dans les bars, les restaurants, les cinémas, les centres de congrès, les salles de réception, les salles de sport, les lieux de culte, les événements de sport récréatif ou encore ceux qui sont liés aux arts de la scène.

«Les règles existantes, y compris les mesures de santé publique et de sécurité au travail, continuent d’être en vigueur pour ces entreprises et ces installations», souligne-t-on.

Nombre de cas

Par ailleurs, le nombre de cas a continué d’augmenter samedi en Ontario alors que la province a enregistré sa plus forte hausse depuis le début du mois de juin avec 407 nouveaux cas de COVID-19.

Depuis le début de la pandémie, 46 484 Ontariens ont contracté le virus.

Les autorités sanitaires de la province déplorent également un nouveau décès en lien avec la COVID-19, samedi, portant le total à 2826.

Samedi, 64 personnes étaient hospitalisées en raison de complications en lien avec le virus et 20 se trouvaient aux soins intensifs.

Le nombre de guérisons se chiffre pour sa part à 40 777 (87,1%), soit une augmentation de 177 depuis la veille.